Les actus de la Coop

Cagnotte en soutien à Priscilla : les obsèques de son père intégralement financées par votre soutien !

La question de la solidarité est au cœur des réflexions de la coopérative. Comment faire en sorte que tout un chacun puisse avoir accès à des funérailles dignes. Comment la coopérative peut jouer son rôle en la matière ? Et bien actuellement, à la coopérative funéraire de Rennes, nous y sommes confrontés : nous avons décidé de lancer une cagnotte de soutien qui sera intégralement déduit de la facture.

La solidarité au sein d’une coopérative funéraire : de la théorie à la pratique

La question de la solidarité est au cœur des réflexions de la coopérative. Comment faire en sorte que tout un chacun puisse avoir accès à des funérailles dignes. Comment la coopérative peut jouer son rôle en la matière ? Et bien actuellement, à la coopérative funéraire de Rennes, nous y sommes confrontés : nous avons décidé de lancer une cagnotte de soutien qui sera intégralement déduit de la facture.

Café mortel #5 • La thanatopraxie • Jeudi 24 octobre à 19h30 aux Ateliers du Vent

« Thanatopraxie » est un néologisme adapté vers 1960 par André Chatillon, à partir des mots « Thanatos » (θανατος, divinité grecque de la mort) et « praxein » (exécuter une opération manuelle au sens d’opérer). Il s’agit donc d’une chirurgie (au sens étymologique du terme) post-mortem, visant à conserver le corps d’un défunt. Jusqu’au milieu des années 1960, ce sont souvent des médecins qui pratiquent les « embaumements ».

Retour en photo du café mortel #2

Le café la Mie Mobile et son charismatique patron Christophe ont accueilli l’épisode 2 du café mortel avec en guest-star star Jean Pierre Mathias conteur et Peggy cheffe d’orchestre de ce joli moment. Le conte s’est merveilleusement bien prêté à l’échange et le partage sur la question de la mort. Le public était là, l’échange a eu lieu. Un immense merci à Jean-Pierre, Peggy et Vincent qui ont organisé ce café avec talent.

café mortel #3 • histoire des cimetières avec Adélaïde Fiche

Adélaïde Fiche est paysagiste. Elle travaille à la conception de jardins d’enfants et à la végétalisation des cimetières. Un grand écart qu’elle assume. Ce n’est pas pour rien si récemment elle a reçu le prix TALENTS DES CITÉS. Comme elle le dit elle même « Je fais des jardins où je peux ». C’est donc dans un univers sensible que nous vous convions, celui de nos morts mais aussi du végétal.

Retour sur le 1er café mortel du 29 avril

Et bien voilà ! 100 personnes ont assisté ce lundi 29 avril à la projection du film Le Domaine dans le cadre du 1er café mortel de la coopérative funéraire de Rennes. Beaucoup de questions sur le film et le projet de la coopérative. Des échanges aussi après le débat autour d’un verre. De belles rencontres . Qui a dit que le funéraire ne mobilisait pas ? Merci aux effervescents de la coopérative pour leur implication et à l’exceptionnelle accueil de Christine du Comptoir du Doc.