Festival de la mort / les ateliers & campements

CHŒUR MORTEL

LE CHŒUR MORTEL est un projet imaginé par la coopérative funéraire de Rennes et la compagnie Dicilà pour donner chœur à la 1ère édition du Festival de la Mort qui aura lieu à Rennes les 20•21•22 septembre 2024.

DES RENDEZ-VOUS OUVERTS À TOUTES & TOUS !

RÉPÉTITIONS
Des ateliers sans pré-requis ni engagement, pour travailler un répertoire commun qui apprivoise la mort et célèbre la vie, à plusieurs voix et à plein chœur !

Ces Jeudis à la Maison de Quartier La Bellangerais • 19h-21h
18 Janvier • 15 Février • 14 mars • 11 avril

Lieux à préciser pour dates suivantes :
23 mai • 13 Juin • we 7-8 sept (10h-17h) • 12 sept

REPRÉSENTATIONS
Le chœur mortel reliera les événements du festival les 20•21•22 septembre à Rennes.

choeurmortel@lacoopfunerairederennes.fr
inscription recommandée

•••••••••••••••••••••••

LE PEUPLE DES OBJETS

Ateliers et installation participative sur le thème du souvenir
Dans la caravane de Lucile MARSAUX

Ce projet est une œuvre participative en deux temps.
Le premier consistera à la réalisation d’objets reliquaires lors d’atelier.
Le second sera une installation artistique réunissant tous les objets fabriqués.
La thématique abordée est celle de la mémoire que portent les objets laissés par les défunts. Nous explorerons la manière dont les objets d’héritages nous permettent de conserver un lien avec les morts, mais également de les raconter, de partager leurs existences avec les autres vivants.

Un acte de mémoire et de ‘’prendre soin’’
Chaque participant.es sera invité à fabriquer l’objet de l’un de ses défunts à petite échelle.
Ces reproductions endosseront à la fois le statut de reliques du défunt, comme un morceau « laissé
derrière lui » et en même temps celui de reliquaire. En effet, si le reliquaire est un objet de médiation
entre le défunt et les vivants, il a aussi la particularité de mettre autant en lumière les vivants
qui le fabriquent, que les restes du défunt. L’objet choisit, sa mise en scène et la fabrication du
reliquaire en lui-même, sont toujours des paramètres qui racontent les survivants et le lien qu’iels
entretiennent avec leur défunt. Plus qu’un objet matérialisant la présence d’un disparu, un reliquaire
est toujours la matérialisation d’un lien, d’une relation entre deux personnes ou plus.
La reproduction de ces objets est également une action d’appropriation. Il permet aux vivants de
recomposer leur image du défunt, de mettre en avant la relation qu’ils entretenaient avec la personne
disparue.

Dans la caravane des miens
Les ateliers prendront place autour d’une caravane des années soixante ayant appartenu à mes grands-parents,
aménagée en atelier. Cet atelier ambulant permettra d’aller à la rencontre de divers publics dans Rennes et ses
alentours. En fonction de la météo et du nombre de participant.es, nous créerons dans la caravane et dans son
auvent, ou dans la caravane et dans une salle prêtée par la structure d’accueil.
Mais cette caravane a également un rôle symbolique à jouer dans ce projet. Le sujet de la mort demande un cadre
particulier pour être abordé. Je fais le parti-pris d’accueillir les gens dans un espace de mémoire qui m’est personnel.
De partager avec eux un « morceau » des miens, en espérant leur donner le confort de me parler des leurs.

Déroulement d’un atelier (environ 2h)

  • 20min : Temps d’échange avec les participant.es et choix des objets à réaliser.
  • 1h20min : Fabrication des objets-reliques.
  • 20min : Documentation, inventaire des objets et temps d’échanges
    Nombre de participant.es par atelier
    6 personnes
    Nombre d’atelier prévus
    16 ateliers me permettrons de constituer un inventaire d’une centaine d’objets.
    Des ateliers test effectués en amont avec mes amis ainsi que des sociétaires de la Coopérative Funéraire de Rennes, accroiront cet inventaire.
    Suite à ces ateliers, les objets seront conservés par mes soins pour prendre place au sein de l’installation finale.

DATES ET LIEUX DES PROGRAMMATIONS À VENIR
si vous êtes déjà intéressé.e, vous pouvez prendre contact avec la coopérative funéraire.