*Pierre BONNAUD*

Né le 9 mars 1971 à Brest

Décédé le 28 décembre 2023 à Vern sur seiche

La cérémonie de ses obsèques aura lieu le mercredi 3 janvier 2024 à 15h30 aux Ateliers du Vent, 59 rue Alexandre Duval à Rennes.

Pierre souhaitait de la couleur, portez la sur vous,
Pierre voulait de la musique, venez avec vos instruments.
Pierre était gourmand, venez avec un goûter à partager.
Le bar des Ateliers du Vent sera ouvert pour lever un verre de Sainte Colombe, évidemment, à la joie de l’avoir connu et aimé.
Sa famille vous remercie pour tous vos messages tellement à son image.
À mercredi 15h30 aux Ateliers du vent.

Une cagnotte a été mise en ligne.

En mettant en place cette cagnotte, la coopérative funéraire de Rennes sollicite votre participation afin de permettre que la cérémonie puisse avoir lieu aux Ateliers du Vent.

C’est aussi une façon de prendre en charge collectivement les coûts inhérents aux obsèques de Pierre.

C’est ICI

 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour davantage d’informations au 07 63 63 55 25.

 

Ce matin, dans la caresse d’un rayon de soleil, Pierre a composé sa dernière chanson dans mes bras comme il le désirait .

Il est décédé doucement, laissant la partition de sa vie vide des notes qu’il aurait pu jouer encore , mais remplie de sa lumière, de ses éclats de rire et de son amour.

Cette mélodie que l’on entend dans le ciel bleu de décembre, si l’on tend l’oreille, c’est sa musique pour toujours…

Votre message de sympathie (=les condoléances en québécois, c'est plus joli)

Besoin d'inspiration ?

Parfois, on ne sais pas trouver les mots... Une image, ça peut aider pour commencer.
Sélectionnez dans la colonne de droite l’œuvre qui vous inspire et qui complètera votre message.
Ce visuel est l’œuvre d’un.e artiste rennais.e choisi.e par la coopérative funéraire de Rennes. Dans sa version numérique, il vous est offert.
Vous pouvez le retrouver sur un support papier de qualité, disponible auprès de l’artiste. N’hésitez pas à le/la contacter.

×

En cliquant sur le bouton ci-dessous, je reconnais avoir lu et compris la politique d'utilisation des données utilisateur. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site ni transmise à des tiers.

Espace publications des messages de sympathie

  1. à l'attention de la famille de Pierre

    C'est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de Pierre. Sa présence chaleureuse à la maison de quartier a contribué à tisser des liens forts entre lui et nous tous. Son passage à la maison bleue a été marqué par une grande générosité sans borne. Pierre ne se contentait pas de divertir, en tant qu'homme d'écoute, il créait des liens humains au-delà de la scène en permettant de créer des espaces collectifs de réflexion. Des liens historiques et comiques avec le territoire puisque notre maison est située à deux pas du canal St-Martin où sévissaient les Galeries Lafaillites et les pyjamas partys aux tontons flingueurs. Les rires partagés, les émissions de radio, les applaudissements nourris et les moments de convivialité que nous avons vécus avec lui resteront gravés comme des souvenirs précieux. En ces moments difficiles, nous exprimons notre plus grande sympathie à sa famille, à ses proches. L'équipe salariée en particulier, Klervi, Julien et Pascal et le CA de la maison bleue.

    Pascal Bloutin /

  2. à l' attention de la famille de Pierre Bonnaud

    Toute l' équipe Inoxia se joint à moi pour vous adresser nos pensées les plus bienveillantes et vous souhaite tout le réconfort et le soutien dont vous avez besoin dans cette épreuve.

    Espace aquatique Inoxia Chateaugiron /

  3. À l attention de la famille de Pierre

    Toutes mes pensées vont à Pierre et sa famille. Pierre, ton sourire, ta musique au timbre brésilien, ta crête rouge et ton fourgon couleur coccinelle resteront dans nos mémoires comme un souvenir décalé et drôle à la fois. De là-haut continues de nous tes partitions qui nous faisaient voyager l espèce du marché de Guichen et de Bruz. Affectueusement Sarah

    Sarah Journée /

  4. Veronique

    Nous t'adressons toutes nos condoléances et affectueuses pensées. Claude et Martine

    Claude et Martine JOLIVET /

  5. A ses proches

    Un bel artiste nous a quitté bien trop rapidement... Plusieurs d’entre nous le connaissaient depuis longtemps, d’autres pas. Nous l'avions côtoyé pendant les occupations du printemps 2021. Ouvert, à l'écoute, Pierre était foncièrement engagé dans une militance joyeuse telle que nous l'aimons ! Nos plus sincères condoléances à ses proches. Repose en paix l’ami ! Les camarades de la CGT Spectacle Bretagne

    La Cgt Spectacle Bretagne /

  6. A l'attention de la famille de Pierre

    Il y a des gens qu'on ne connait pas personnellement mais qui font partie de votre vie. C'est le cas de Pierre. Etudiant à Rennes, j'écoutais Canal B, puis promeneur à la braderie St Martin, je regardais le show des galeries lafaillite... Puis on avance dans la vie... Et on retrouve sur le marché de sa commune un musicien, on écoute, on regarde attentivement l'artiste, on se dit qu'on connaît, la mémoire s'active... Bingo, évidemment que je connais, c'est ma vie étudiante, ce sont les bons souvenirs... Ce fut un plaisir de vous écouter Pierre au marché de Chantepie, comme à la radio, sur scène. Dans sa vie, il est rare de rencontrer des personnes feelgood qui respire la bienveillance, votre départ me touche beaucoup. Pensées à vos proches. Bien à vous.

    Vincent Fercoq /

  7. A l 'attention de la famille de Pierre

    Mon doux Pierre... Qu 'il a été difficile d 'apprendre ta maladie et aujourd'hui de devoir te dire au revoir..C'est avec une immense tristesse que d' admettre que nos chemins se séparent aujourd'hui.. J 'aurai beaucoup appris à tes côtés, tout au long de ces années et aussi tout au long de ces derniers mois..J'en tire des leçons sur la philosophie de la vie..aussi dures soient-elles..Et j 'en suis convaincue, tu resteras un guide pour moi...Réussir à cultiver ton art de vivre, t'honorer à travers tes nombreuses qualités, te faire vivre de manière différente avec de petits gestes et attentions..Tu es une personne si rare, généreuse et tellement précieuse. Je te garde une place singulière, dans mon petit coeur.. J 'ai eu cette immense chance de partager un bout de chemin de vie à tes côtés, avec ta douce Véro...Des moments de joies et de simplicité, Chaque instant vécu avec vous, était simplement magique, rassurant et authentique...Admirative de votre couple aussi, un si beau duo, si beau..généreux.. Je n 'oublierai jamais ton immense sourire, ton regard et ton extrême bonté..ta générosité, ta délicatesse ta bienveillance ainsi que ta douceur.. Tu laisses un vide abyssal dans le coeur de toutes les personnes qui t'aime..je pense à ta douce Véro, mon amie..et à toute ta famille..Celle de coeur aussi..Nous allons devoir avancer chacun avec ce manque et ta présence dans nos coeurs.. Comme promis, je veillerai sur ton amoureuse et prendrai soin d 'elle.. Au revoir Pierre...et merci d 'avoir été mon ami.. Avec toute mon empathie, ma tendresse et mon soutien pour tes plus proches.. Rose

    Rose Doni /

  8. A l'attention de la famille de Pierre Bonnaud

    L'ensemble des musiciens du collectif Volkanik s'associent pour ce triste message! On a une pensée très forte pour Pierre ainsi qu'à toute sa famille. Dans la vie de notre fanfare, Pierre a été souvent là: un partenaire de rire, de fête et de bienveillance. Pensée pour notre première rencontre ( au sein du collectif Volkanik) à Ruée Libre et ce formidable bus! Au festival d'Aurillac, avec le collectif rennais et breton goutte que goutte où la fête et la joie étaient au rendez vous! Rennes, c'est petit, c'est un village, et la Bretagne aussi- alors nous nous sommes donc croisés et recroisés! C'est avec un grand et bel honneur que nous étions là pour célébrer un moment fort pour Pierre et sa compagne, au sein de sa famille et de ses amis! merci à toi Pierre de toute ta tendresse et surtout de ton humour! C'est toujours avec une terrible émotion que nous adressons également nos pensées à toute ta famille, à tes proches!

    Collectif Volkanik /

  9. Pierre Bonnaud

    Nous penserons toujours à Pierre en couleurs. Nous gardons des souvenirs de fous rires, sourires et émotions. Ces souvenirs font partie de notre mémoire et de la mémoire de la Rue Nous regrettons déjà les spectacles qu'il ne jouera pas. Un grand bravo à l'artiste Catherine et Alain

    Alain et Catherine /

  10. Pierre

    Cher Pierre, bien sûr je garderai de toi la bonne humeur, l'enthousiasme, le chant, la connerie. Ton départ me replonge dans nos années de jeunesse, de joie, de jeux, de chansons. Je te vois comme un frère, un alter ego avec tant de points communs dans nos parcours. Brest, même cursus étudiant à Rennes, même métier. En mars on se disait qu'on serait contents de se revoir pour une “chanson party”. Alors perds pas la main à la guitare le temps que j'arrive. Tu as fait partie de ma vie, tu feras toujours partie de ma vie. J'envoie des brassées d'amour dans le vent dans l'espoir que tu les captes. Et je pense chaleureusement à tes proches.

    Fabienne FERCOQ /

  11. Véro

    Vous nous avez montré que le bonheur existe, tout en douceur, en musique, en chansons et avec votre amour. Merci de nos moments de partage. Un grand hommage à l’artiste et notre plus grand soutien à toi, Véro. Jef & Christine

    Jfrancois Coulon /

  12. À la famille de Pierre et ses proches

    Bonjour Je vous souhaite toute la force et le courage pour supporter le décès de Pierre… nous nous sommes rencontrés sur le marché de Guichen, alors qu’il venait y chanter juste après le confinement… nous avons vite sympathisé et engagé des dates pour qu’il se produise sur la commune. Son sourire, sa bonne humeur et son enthousiasme le faisait rayonner, il transmettait tellement d’amour et de joie. Il restera dans ma mémoire pour longtemps… De la part de la Ville de Guichen, nous vous adressons nos plus sincères condoléances. Élodie

    Élodie Girot /

  13. à l'attention de ses proches et amis

    Je suis sincèrement touché par le décès de Pierre. Je ne le connaissais pas bien mais on s'est souvent croisés ces dernières décennies. En tous les cas, il fait partie des gens qui m’ont donné du plaisir de spectateur et envie de faire ce métier d'artiste et producteur. Il appartenait à mon monde et le rendait meilleur à sa façon. Mes meilleures pensées à celles et ceux qui le pleurent et le célèbrent.

    Yannick Javaudin /

  14. Pierre

    Si même les clowns nous quittent, comment va-t-on faire pour supporter cette vie qui a perdu son sens, ce monde qui part a la dérive. Je me souviens des moments passés comme si c'était hier. Ton charisme, ton assurance, tout le contraire de moi... les pyjamas partys qui s'allongaient tard dans la nuit aux Tontons et hypothecaient toute possibilité de se lever le lundi matin... les animations du rocknsolex et vos commentaires (avec Tibo) quelque peu décalés, c'est un euphemisme... les fins de soirée au foyer... je peux l'avouer maintenant, quand tu débarquais avec Vero, je me transformais en groupie. Je suis triste ce soir et je pense a tes proches. Je ne pourrai malheureusement pas être présent mercredi (un océan nous sépare) mais je penserai fort a vous.

    Laurent Pucel /

  15. Greene

    We are extremely lucky to have had the chance to find each other after so long. Once we hugged, those missing years vanished, and it was as if we had seen each other just a few months earlier. Vro, you, Joanna and I back together. Fred there with his arms around us all. I won’t be physically with you on Wednesday. Vro’ll lay some flowers for me before you leave. This morning I’m strolling down to the beach near me to gather some algae. I’ll scatter it in my tiny garden, honoring you. Goodbye Pierre. All my love. Uncle Chester

    Chester Greene /

  16. A l'attention de la famille de Pierre

    Nous avons connu Pierre chantant sur le marché de Chantepie avec sa crête rouge et il a donné l'opportunité à notre fille Léonie de l'accompagner. C'était généreux de sa part et une première expérience pour Léonie. Sans bien le connaître, sa personnalité, son ouverture et son humilité, son goût de la vie, nous ont marqué et il a sûrement imprimé sa marque dans beaucoup de vies autour de lui. Sa vie aura évidemment été trop courte mais peut-être plus intense que celles de beaucoup. Ce petit message est pour nous l'occasion de le remercier à nouveau et de lui dire que nous aurions aimé avoir le temps de mieux le connaître.

    Nathalie et Vincent Hubert /

  17. Pierre :-(

    Quelle tristesse de te voir partir Pierre, ton énergie, ton envie, ton incroyable sympathie, je vais m’atteler à continuer de faire vivre en moi une part de toi 😘

    Alexandre Putfin /

  18. A la famille de Pierre

    Il faut le dire : tu as quitté cette scène terrestre trop tôt. Le spectacle n’était pas fini et on se retrouve là babas, sonnés. J’ai été bouleversé mais admiratif de la manière dont tu as affronté ces derniers mois. Mais ça ne suffit pas à adoucir tout ça. Je pense à la musique. Au soleil aussi car il y en avait dans tous tes messages, ça m’avait toujours scotché pour un breton. Toujours des mots entourés de lumière et de chaleur. Je pense à toi, à tes proches, à tous ceux qui t’ont aimé, qui t’ont soutenu aussi face à la vie et à la maladie. On était loin, on ne se voyait pas assez souvent je le sais maintenant, mais qu’est-ce que c’était bien d’être connectés. De pouvoir échanger avec quelqu’un avec qui ça remontait à si loin et aussi qui savait parler de la vie sincèrement, sans animosité. On était dans le présent, mais parfois aussi on remontait le fil du temps… Il n’y a pas besoin de tout se raconter quand on partage les souvenirs, les retrouvailles entre cousins qui rythmaient les années, les conneries, les jeux, l’insouciance aussi… À l’époque c’est toi qui dessinais. J’admirais ça, je nous voyais plus tard auteurs de BD, même moi qui n’ai jamais su tenir un crayon ! Je n’étais pas si loin, tu as continué à raconter des histoires, mais encore plus vivantes que sur papier… Trop de choses à dire mais si content qu’on s’ait eus dans nos vies. Sache que nous tous, Chester, Jojo, Armelle et Amalia, on pense très fort à toi. Je t’ai vu sur le lit en fleurs, rarement vu quelque chose d’aussi beau. Alors on fera comme toi, il faut aimer la vie, aimer même si, le temps est assassin et emporte avec lui le rire des enfants… On t’embrasse Fred

    Fred /

  19. Pierre et ses proches

    Salut Pierre, On ne se connaissait que très peu mais j’avais eu le plaisir de croiser ton sourire et ta bonne humeur aux détours de plusieurs événements du Centre des Marais ou de concerts à Vern. Ta disparition me touche et je tenais à te témoigner toute ma sympathie et mes très sincères condoléances à tes proches. Courage à eux. Amicalement,

    Guillaume Vallet, président du Centre des Marais /

  20. Veronique Gendry

    Pierre, La fête, voilà ce que nous évoquent les moments passés avec toi avant ta maladie. Fête de votre mariage, à Vro et toi, et soirées surprises de juillet dans votre jardin, musicales, gustatives, colorées. Et les soirées théâtrales où s’exprimaient si bien ta créativité et ta vitalité. Il y a eu aussi le temps plus intime de la discussion lors d’une balade à Dinard, dans la lumière et la fraicheur du bord de mer. Puis ces derniers temps, après le chaos initial, la douceur étonnante et sans prix de ces moments passés à Vern chez vous, toujours en musique, réchauffés par ta présence silencieuse et bienveillante, là, simplement là, ensemble. Merci pour tout cela, sois heureux de ces moments précieux vécus intensément.

    Ménard Hélène /

  21. Pour Pierre, sa famille, ses proches

    Pierre a été en résidence artistique au centre social et culturel des marais depuis maintenant 5 ans. Sa présence a été le fil conducteur entre la culture, le social et l’engagement tissant dans l’équipe une toile d’inspiration et de collaboration. Nous aimions son intelligence, sa créativité, sa simplicité, sa générosité, son humour. Merci Pierre pour tous ces beaux projets que nous avons réalisés ensemble, qui ont créé des liens inoubliables et de la joie.

    Samuel Allain /

  22. Pierre et Vro

    J'ai d'abord découvert Pierre sur scène Il était Framaloup dans Les Escrogrifs. Un était pas encore à chialer. L'affiche dédicacée pour ma fille des étoiles plein les yeux. Je l'ai retrouvé-croisé les années qui ont suivi, Comme tout Rennes, embarquée par son énergie et son talent. Mais c'est le Covid qui m'a permis de le rencontrer vraiment. Ensemble et avec d'autres, nous avons œuvré Au sein de notre communauté d'artistes alors bien abimée, Réuni·es au sein d'un Copilou aussi doux que de longue haleine! À ses côtés, la lutte était joyeuse, énergique, créatrice Mais aussi organisée et responsable. Aussi, j'ai participé à un Atelier de Critique Solidaire Dont il était moteur avec la Fédébreizh. J'ai réfléchi aux questions de mutualisation, de collectif, de faire ensemble À son contact. Et puis nous avons partagé quelques chants, Des chansons cons et des très belles, Au détour de vide-greniers ou de scène ouverte par lui et son grand sourire. Ton départ est triste à chialer et je chiale, mais Les graines poussent et la joie demeure, Pierre! Les derniers mots que tu m'as adressé étaient "Bon courage dans la lutte". Oui. Et en chantant encore! Je t'embrasse & j'embrasse Vro. Caro

    Caroline Alaoui /

  23. Sa famille, ses ami.es

    Un sourire inoubliable, une énergie contagieuse... Merci pour ces traces sur cette terre parfois tellement opaque... Merci... Et à bientôt...

    Zabie /

  24. à l'attention de la famille de Pierre

    Pierre que j’ai eu la chance de rencontrer et d’accueillir le temps d’une courte journée pour un spectacle en brocéliande, restera pour moi cette personne qui ne vous quitte plus, qui reste quelque part dans un coin de votre tête tant sa chaleur est grande, tant sa générosité déborde déborde déborde, c’est fou ! Et tant son sourire sincère vous avale direct ! Pierre, c’est une comète qui ne s’arrêtera jamais de briller et qui va inonder encore et encore mon coeur de sa belle lumière. Merci pour ce chouette moment passé en ta compagnie mec ! J’aimerais te ressembler !! Mes pensées pour tes proches...

    Ronan Bedo /

  25. A l’attention des proches de Pierre

    Avec Pierre, on s’est croisé dans les rendez-vous ou le milieu artistique rennais avait besoin de se serrer les coudes, de créer du lien. Pour contrer la concurrence et l’isolement. Je vois Pierre comme un fédérateur. Qui a toujours trouvé les mots simples et joyeux pour rassembler les gens afin de se rencontrer, de se parler et voir si la magie pouvait opérer. Qu’elle soit amicale, artistique ou politique! Depuis cet été on s’était promis une ballade pour discuter un peu et l’accompagner dans ces moments difficiles. On ne l’a pas fait. Foutus agendas, foutue maladie. La morale sera qu’il ne faut pas attendre les agendas et que la santé baisse pour profiter des belles personnes et nous permettre ainsi de nous enrichir les un•es et les autres. Mais le principal, c’est d’avoir eu la chance de le rencontrer. Ce fédérateur au sourire éclatant. Mes pensées les plus lumineuses et chaleureuses vous accompagnent en ces jours. Romain B.

    Romain Brosseau /

  26. Pierre

    Mon bon Pierre, grand frère des Arts de rues, ta belle écoute, ton merveilleux sourire, ta «  classe  »  discrète, ta présence , ton rire… Et ta guitare pour mettre la lumière partout sur scène ou dans la vie. Tu as cherché la lumière jusqu’au bout.. Tu es maintenant une étoile qui va nous éclairer et nous réchauffer à l’infinie pour nous, qui restons sur la terre, qui est parfois si jolie. Tendres pensées et soutiens à tout ses proches et à Vro pour son infinie amour et courage dans ce mystérieux et dernier voyage avec Pierre. Kenavo Pierre, On t’aime..

    Yannick Delafontaine /

  27. Pierre

    Pierre, On s'est rencontrés lors de notre première année de fac , 89/90. Nous étions voisins d'étage à la cité universitaire ou nous avions nos 9m2 (on était censé y travailler dur ...). Que de temps passé dans ta chambre à parler de tout et de rien, et fumer des clopes qui font rire. Je me souviens du nombre incalculable de CD qu'il avait dans ces 9m2. Tu déplacais la montagne de CD qu'il y avait sur le lit pour la mettre sur le bureau quand tu avais besoin du lit (et inversement). Tu m'avais fait découvrir un paquet de groupes alors que tu officiait déja à Canal B. Tu as d'ailleurs été témoin de mes début à la basse dans ces minuscules logements. Nos chemins se sont ensuite séparés mais je n'ai jamais perdu de vue ton sourire et ces moments partagés importants dans la vie d'une personne. On avait plaisir à échanger quand on se recroisait par hasard. La dernière fois, c'était en bord de Rance, tous les deux en famille. Heureux et fiers de nos chemins parcourus (toi dans le spectacle de rue et moi la musique). Je parlais encore de toi il y a peu à mon fils de 27 ans, circassien, et lui conseillait de prendre contact avec toi pour la mise en scène de son prochain projet. Malgré tout ce temps, Je ne t'ai jamais oublié. Toutes mes pensées vers tes proches

    Erwann Cornec /

  28. À la famille de Pierre Bonnaud

    Pierre, le 9 mars 1971, nous t’avons devancé de quelques semaines avec la naissance de nos jumelles, mais très vite tu a prouvé que tu en valait 2. Que de bons souvenirs d’enfance au Trez Hir , d’échanges de leçons de Maths Espagnol avec vos 2 pères et voyage rock’n’roll à Londres avec 4 ados en folie, l’hôtel doit encore s’en souvenir ! Nostalgie du passé, des absents que tu es allé rejoindre. Gardes une place près de toi pour ta maman qui n’a jamais cessé de t’aimer.

    Ghislaine Cahuzac /

  29. Véro

    "Enchantée" d'avoir eu la chance de croiser ta route Pierre, d'abord comme artiste, puis via Véro. J'ai rencontré une personne lumineuse, chaleureuse, authentique "Que du bonheur !" Merci Véro de m'avoir permis de mieux connaître ton homme au sourire si généreux. Douces pensées vers les étoiles Isa Saliot

    Isabelle Saliot /

  30. Pierre

    Pierre, le 9 mars 1971 nous t’avions devance de quelques semaines avec la naissance de nos jumelles, mais très vite tu as prouvé que tu en valais 2. Que de bons souvenirs d’enfance au TrezHir, d’échanges de leçons de maths espagnol avec vos pères et le voyage rock’n’roll à Londres avec 4 ados en folie, l’hôtel doit encore s’en souvenir. Nostalgie du passé, des absents que tu es allé rejoindre. Gardes une place pour ta maman qui n’a jamais cessé de t’aimer . Ghislaine

    Ghislaine Cahuzac /

  31. Pierre

    Salut Pierre. J'aurai aimé être là, avec tout les amis, aux ateliers du vent, afin de te dire un dernier au revoir. Mon coeur sera là.... avec vous. Tu va me manquer mec. ... tu va nous manquer... ton rire, ta crête rouge, ta guitare.... Je ne peux y croire.... je t'embrasse fort Pierrot. J'ai plein de jolis souvenirs de toi, le 3 je serai sur un bateau.... au milieu de la mer adriatique.... Mon coeur sera avec toi, avec la famille. Je vous embrasse.

    Fabien Moretti /

  32. À l’attention de ses proches, famille et ami.es

    J’étais toute jeune et je travaillais à la Mairie en 2004. On imaginait des trucs étranges le jeudi soir en pensant que ça calmerait les canons à eau et les étudiants rennais. Ni l’équipe des Galeries ni moi n’étions dupes mais la Halle Martenot a résonné ce soir là de votre folie pailletée. Et c’est dans ce sourire gaillard que j’ai su assez tôt que je ne resterai pas longtemps derrière un bureau. Merci Pierre et toute ta bande d’avoir enjaillé Rennes avec autant de sensibilité et de gaudriole. Bonne route et toutes mes pensées à tes proches.

    Céline Ziwès /

  33. Guerineau

    Je suis triste et en rage. Trop tôt, pas juste du tout! Pierre, ton visage expressif et ton rire lumineux rayonneront et résonneront sans fin et pour toujours dans ma mémoire et mes oreilles. Ca a toujours été très chouette de partager des moments de travail avec toi, notamment lors de nos réunions et actions au sein de la Féfé Breizh. Retours en camion joyeux, chaleureux, encourageants et inspirants. C'etait top d'avoir pu te cotoyer, tu savais génerer de l'énergie, et de l'élan, donner une place aux autres, avec simplicité, et grand coeur. Je te garde dans mes souvenirs précieux et bons. Ciao l'ami, à la revoyure

    Clotilde Guerineau /

  34. A l'attention de la famille

    Le choc est incompréhensible quand c’est un joyeux bout en train qui s’éteint et les souvenirs défilent tant tu as marqué nos vies. Tes participations complices aux soirées de la Trinité-Porhoët, l’interview expérimentale qui initia les Pyjamas Parties, la radio barjo aux Rallye des Railleurs, la plateforme DJ perché sur une falaise… Tu répondais généreusement présent à tous nos délires. Nous étions voisins Canal St Martin sur ce large trottoir des Galeries Lafaillites et plus tard, c’est à toi que j’ai confié l’inauguration du Chapiteau Fertilidées avec Qualité Street. Tu laisse un vide, mais il est immensément rempli, merci pour tout. Thao Pierro et toutes mes pensées à tes proches.

    Stef TOM /

  35. A l'attention de la famille de Pierre Bonnaud

    Une brève mais récente rencontre, quelques heures de travail en commun lors de séances d'enregistrement, mais une collaboration complice qui m'a fait apprécier l'homme. Mes pensées attristées et fraternelles pour ses proches

    Serge Saint-Eve /

  36. Pierre

    Salut amigo nous aurons partagé deux fois la scène seulement ,l envie de plus encore était là mais on repousse le temps et voilà ...en tous les cas heureux d'avoir croisé ton chemin si bien éclairé, j'aurai bien voulu y marcher plus souvent et plus longtemps .besos Pierre. éclate toi bien là où tu vas .Eddy .j'adore ton mega sourire et tes yeux qui pète la joie de la scène, Bravo !

    Eddy del pino /

  37. Pour toi, tes proches, tous ceux qui t'aimaient

    Tu as été l'un de ceux qui m'ont donné l'envie de faire ce métier et d'être qui je suis aujourd'hui Tu es parti comme l'a fait mon meilleur ami Je sais que vous êtes ensemble maintenant et j'en suis heureux Puissent mes sphères éphémères t'offrir de la légèreté, de la magie et un univers coloré là où tu vas

    Greg /

  38. À Pierre et aux tien-nes

    Bon sang, Pierre, nous avions enfin réussi à caler un déjeuner à Rennes, entre deux spectacles, deux concerts, deux salons où l’on se croisait si souvent. Pour lier nos projets, parler diffusion tous azimuts. Et nous avons annulé, pris dans le tourbillon de nos vies. Remis à plus tard. J’ignorais que tu étais malade. La nouvelle de ta mort m’emplit de tristesse. Douces pensées vers toi, et pour les tien-nes. Bisettes Maï

    Maï La Canaille /

Suggestions de fleuristes En accord avec la sensibilité de la Coopérative Funéraire de Rennes

La coopérative funéraire de Rennes ne vend pas de fleurs et n’est liée à aucun fleuriste. En revanche, en résonnance avec l’esprit de la coopérative, nous sommes sensibles aux démarches des fleuristes qui privilégient les fleurs locales et de saison. Nous rappelons également que les bouquets champêtres ou confectionnés à partir de fleurs de votre jardin sont magnifiques et emplis de sens.
Nous avons identifié une  fleuriste sur Rennes qui travaille avec des fleurs locales et de saison. Si vous en connaissez d’autres, qui défendent cette approche, n’hésitez pas  à nous les signaler, nous les mentionnerons sur notre site.

COEUR D’ARTICHAUT

 Bertille a cette particularité de ne pas avoir de magasin mais un atelier. Bertille  recueille vos souhaits et votre budget  par téléphone, confectionne le bouquet et livre les fleurs sur le lieu de la cérémonie.
06 42 62 85 96
rennes.coeurdartichaut@gmail.com
https://www.instagram.com/coeurdartichaut_atelierfloral/