Créer des alternatives c’est être acteur et actrice du changement. Les démarches écologiques existent et participent au changement.
Dans le domaine du funéraire, le changement doit se faire dans un cadre législatif .

En observant ce qui se fait ailleurs comme le fait la maison écologique, on porte un autre regard sur ce qui se fait chez nous. Nous tacherons dans les temps à venir à rendre compte de ce qui se fait ailleurs. Regarder ailleurs ce sera pour nous l’occasion de revenir sur les textes de lois qui régissent le funéraire. Car toute alternative doit savoir interroger le cadre.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.